Le recouvrement de créances sur smartphone : une innovation signée EOS.

Les personnes en défaut de paiement peuvent désormais compter sur les moyens de communication modernes pour les aider à gérer leurs difficultés financières. Une équipe composée de collaborateurs venus de six pays a développé une application précisément dans ce but.

  • Une équipe EOS internationale entend faciliter la communication avec les personnes en défaut de paiement grâce à une application.
  • Le projet a été récompensé parmi les 263 autres propositions soumises dans le cadre du « Cultural Journey@EOS ».
  • Disponible en Roumanie, l’application sera notamment bientôt lancée en Croatie.
EOS mobile debt collection

Oublier une facture, cela peut arriver. Lorsque des problèmes financiers surviennent et que les dettes s’accumulent, les conseillers d’EOS vous aident à reprendre le contrôle. Pour cela, le processus de recouvrement est intégré à un appareil qui ne vous quitte jamais : votre smartphone. Dès lors, vous pouvez suivre en un coup d’œil et en toute simplicité l’évolution de votre situation.

Ce projet imaginé par les collaborateurs EOS il y a plus d’un an se concrétise enfin. La première application de recouvrement EOS est disponible en Roumanie depuis le 1er mars. Le principe : interagir avec les personnes en défaut de paiement et améliorer l’efficacité de la gestion des créances.

Le projet est né à l’occasion d’un concours d’idées lancé en interne dans le cadre du « Cultural Journey@EOS », le programme de transformation de la culture d’entreprise au sein d’EOS. L’ensemble du personnel était invité à soumettre des suggestions d’amélioration. Le management d’EOS a retenu dix projets parmi les 263 propositions soumises et les salariés ont voté pour le lauréat : une application de recouvrement de créances.

Innovation at EOS: Andreea Ciucu, Process Manager at EOS KSI in Romania.
Nous avons élargi notre champ de vision et avons adopté une approche globale. Andreea Ciucu, responsable des processus opérationnels chez EOS KSI en Roumanie.

Le recouvrement de créances sur appareil portable.

Le projet « Santa » tient son nom de la première version de l’application, dont le MVP (Minimum Viable Product, version simplifiée) était prévu pour Noël 2018. Face aux contraintes de temps, EOS constitue une équipe composée de collaborateurs travaillant dans différents départements et dans différents pays (Belgique, Allemagne, France, Roumanie, Suisse et Espagne). Certains travaillent sur le projet Santa en plus de leurs tâches habituelles, tandis que d’autres s’y consacrent pleinement.

Avec cette application, les personnes en défaut de paiement peuvent désormais prendre des rendez-vous téléphoniques avec leurs interlocuteurs chez EOS, soumettre des propositions d’échelonnement des paiements depuis leur smartphone ou choisir parmi plusieurs modes de règlement. Il est également possible de télécharger et téléverser des documents. Les utilisateurs ont ainsi accès à toutes les informations importantes et ont un aperçu de l’état de leurs finances. 

Pour Andreea Ciucu, chef de projet, Santa a permis de sortir des sentiers battus dans le domaine du recouvrement de créances : « Nous avons élargi notre champ de vision et avons adopté une approche globale », raconte le responsable des processus opérationnels chez EOS KSI en Roumanie. Avec cet outil, l’équipe voulait développer une solution moderne de recouvrement de créances qui témoigne du leadeship technologique du groupe EOS dans ce domaine.

Pour le développement et le lancement de l’application, de nombreux facteurs ont été pris en compte, et notamment les dispositions du RGPD et les exigences en matière de sécurité de l’information chez EOS. Après la mise en place du MVP, l’équipe a procédé à certaines configurations, notamment pour définir les moyens de paiement spécifiques et établir des protocoles d’accord pour l’échelonnement des échéances de paiement.

« Nous voulions proposer un outil conçu pour faciliter les échanges avec les personnes en défaut de paiement », explique Andreea Ciucu. Santa offre un autre avantage dans le contexte du processus de transformation interne, baptisé Cultural Journey@EOS : le projet illustre en effet les progrès réalisés depuis la mise en œuvre des nouveaux principes d’action « EOS Heartbeat ».

Innovation at EOS: A payer with a smartphone and the user interface of the new app.

Cohésion au sein d’une équipe internationale.

« C’était formidable de pouvoir constater les effets bénéfiques des heartbeats dans notre travail quotidien », affirme Andreea Ciucu. C’est notamment le cas pour les principes « Embrassez le changement » et « Faites confiance ». La confiance, c’est primordial au sein d’une équipe internationale. Le principe « Partagez vos connaissances » était au cœur de la cohésion du groupe, constitué de 21 membres. « Visez l’excellence » était le mot d’ordre lors du développement de l’application, tandis que la présentation en décembre suivait le principe « Embrassez le changement ». Le lancement de l’application était placé sous le slogan « Soyez audacieux ». L’équipe a tenu compte du septième principe directeur d’EOS, « Aimez apprendre », pour perfectionner sans cesse l’application Santa. Le succès est au rendez-vous : après la Roumanie, la Croatie sera le deuxième pays dans lequel l’application sera déployée par la filiale du groupe.

Photo Credits: Sebastian Vollmert / EOS (2), EOS, Luis Alvarez / Getty Images 

Imprimer